Le TELETHON 2020

Article de Ouest-France du 20 novembre 2020

goulven_2020

Ploudalmézeau. Téléthon : le confinement n’empêche pas les défis

Parrain de l’édition 2020, Goulven Elégoët donne l’exemple. Il accomplira une heure de marche dans son rayon autorisé d’un kilomètre… et quatre heures autour de son jardin !
Cette fois juste un petit bout du GR34 pour Goulven qui a déjà parcouru plus d’un tour du monde à pied ! OUEST-FRANCE

L’initiative

« Cette année les animations en salle seront impossibles à réaliser pour cause de contexte sanitaire », constate Michel Conq, l’un des piliers de l’organisation du Téléthon couvrant les dix communes de l’ancien canton de Poudalmézeau. « Or, les personnes concernées par les maladies autrefois incurables attendent toujours l’espoir de guérison… », rajoute-t-il.

Pas question donc que 2020 soit une année blanche. Et si les grands rassemblements festifs ne peuvent être de mise, les défis individuels sont tout à fait possibles !

Un tour du monde sans déroger au 1 km autorisé ?

C’est ainsi qu’est né le challenge « Téléthon 2020 ensemble à pied ou à vélo ». L’idée est de se mettre en mouvement, individuellement, à son rythme et sur la distance de son choix. L’objectif est de mettre tous les kilomètres parcourus par les volontaires dans un même panier ! 1 000, 2 000, 5 000 km ou plus ? Jusqu’au 6 décembre il est possible de faire part à Michel Conq des exploits accomplis et de lui transmettre, pourquoi pas, une photo illustrant la participation qui sera publiée sur Facebook, soit par courriel (mikeal.konk@gmail.com) soit par téléphone (06 74 77 64 80).

Hier, dans la soirée, le total était de plus de 2 300 km et la cagnotte des promesses de dons passait le cap des 1 000 €. Parrain de l’édition 2020, le Portsallais Goulven Elégoët en affiche déjà à lui seul plus de 400. Réalisés dans la limite de son kilomètre autorisé, mais aussi « quatre heures par jour sur les 144 m de linéaires entre haies et arbustes de [son] jardin » !

Ce chiffre n’a rien d’étonnant au vu des 35 défis, et plus, enchaînés par le septuagénaire (en particulier pour le Téléthon). Soit l’équivalent de plus d’un tour du monde à pied ou à vélo. Si le parrain peut être considéré comme « participant hors catégorie », le moindre kilomètre supplémentaire sera le bienvenu. Ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières ?

Chaque jour, Michel s’amuse à imaginer jusqu’où les kilomètres déclarés auraient pu les mener, hors de la commune. Grâce à Fabrice, Lou, Chantal, Alain, Thierry, Yvette et bien d’autres, de Ploudalmézeau et d’ailleurs, le challenge est déjà bien au-delà de la Bretagne, pas très loin de la Roumanie, pays cher à Michel et son épouse Yvonne. Où seront-ils le 6 décembre ?

Téléthon 2020 : des urnes sont disposées dans les mairies partenaires ; cagnotte en ligne « Challenge Téléthon 2020 ensemble à pied ou à vélo » et la page Facebook.

Le Télégramme du 16 novembre 2020

Goulven Elégoët est le parrain de l'édition un peu spéciale du Téléthon 2020. Ici sur la plage de Pors-ar-vilin-vras, située dans son périmètre de 1 km.
Goulven Elégoët est le parrain de l’édition un peu spéciale du Téléthon 2020. Ici sur la plage de Pors-ar-vilin-vras, située dans son périmètre de 1 km.

Cette année, le Téléthon a un goût un peu spécial à Ploudalmézeau. Le comité organisateur du Téléthon du secteur, réunissant dix communes, a souhaité relever le défi « Téléthon à pied ou à vélo », avec un objectif d’un total parcouru de 5 000 km. Chacun est invité à relever ce challenge sportif et solidaire, à pied ou à vélo, jusqu’au 6 décembre, tout en respectant la règle, liée au confinement, de l’heure d’activité physique individuelle par jour autour du domicile.
Une fois le défi relevé, il est nécessaire de faire part du nombre de kilomètres parcourus et d’envoyer les photos à Michel Conq (par courriel, mikeal.konk@gmail.com ; ou par message au 06 74 77 64 80).

Outre les dons en ligne, des urnes sont à la disposition de tous dans les mairies. Un don supérieur à 10 € par chèque (à l’ordre de l’AFM-Téléthon) donne droit à un reçu fiscal. Une page Facebook est dédiée à ce challenge (« Challenge téléthon 2020 à pied ou à vélo ») et à ce jour, 910 € ont déjà été récoltés.

L’homme de tous les défis solidaires

Goulven Elégoët, résidant à Portsall, grand habitué des défis depuis des décennies, est le parrain de cette édition très spéciale. À vélo ou à pied, dans des conditions parfois extrêmes, Goulven Elégoët a toujours accompli des records ! 117 km en une journée dans les monts d’Arrée, 1 570 km en 30 jours en boucle à Portsall, 2 100 km autour de la Bretagne en 46 jours, 2 000 km autour des lacs de Saint-Renan en un mois, 24 heures de marche en poussant un chariot de supermarché sur un circuit de 3,5 km à Ploudalmézeau, 30 heures de marche avec 15 kg sur le dos sur un circuit de 3 km, etc. Goulven Elégoët ne compte plus les défis au profit d’œuvres humanitaires. Aujourd’hui, il marche une fois de plus pour le Téléthon, sur un circuit d’un rayon d’1 km autour de chez lui. Il invite tous les marcheurs et cyclistes à en faire autant, pour pulvériser les 5 000 km prévus et, surtout, pour apporter leurs dons !

Le Télégramme du 24 novembre 2020

5 000 km à parcourir à Ploudalmézeau pour le Téléthon 2020

Cette année pour le Téléthon 2020, un challenge plein air, roue libre, à pied ou à vélo, est proposé pour stimuler les dons dans les communes du secteur de Ploudalmézeau. « Le défi 5 000 km cumulés parcourus à pied ou à vélo va être atteint… Déjà 4 317 km ce lundi 23 novembre, à 10 h », souligne Michel Conq, organisateur local. Plus de 60 participants s’activent, enthousiastes et solidaires, à l’image du parrain du Téléthon, Goulven Elégoët. Le compteur affiche actuellement 1 410 € collectés pour un objectif de 5 000 €.

Contact

Tél. 06 74 77 64 80. Courriel : mikeal.conk@gmail.com. Site : soutenir.afm-telethon.fr/challenge-telethon-2020-a-pied-ou-a-velo. Infos évolutives et photos sur la page Facebook.

logo_sansdate

soutenir.afm-telethon.fr/challenge-telethon-2020-a-pied-ou-a-velo

France 3 Iroise 19/20 du 20 novembre 2020
France 3 Iroise 12/13 du 25 novembre 2020 en version sous-titrée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *